Festival de Gujan-Mestras

Patrick Stome, président de GM Scrabble


La troisième édition du festival de scrabble organisé par l’association « GMScrabble » se déroulait ce week-end de Pentecôte à la Maison des Arts. Comme l’année dernière, ce rendez-vous était programmé sur deux journées. Samedi après-midi, le tournoi de scrabble classique, la formule de jeu que l'on joue en famille, a réuni 16 participants, qui se sont affrontés en cinq rondes.

 

Nous a fait l’honneur de sa présence Michel Charlemagne, chroniqueur passionné du mensuel Scrabblerama, notamment rédacteur de la rubrique «L’ODS 6 et 7 par le chemin des écoliers ». La liaison est toute trouvée, un écolier se trouvait en effet parmi nous, Antoine Cligny, 10 ans, mordu de Scrabble, licencié au club de Lormont, qui écume les tournois de la région et bien au-delà. Antoine termine 6ème du tournoi, remportant 3 victoires. La vainqueure (québécisme) est une représentante du club de Gujan-Mestras, Christiane Kleinholtz. Laurent Fredon (Le Bouscat), qui nous gratifie lui aussi de quelques articles bien tournés et pleins d’humour dans le mensuel cité précédemment, et Philippe Bonin (Paris XV) complètent le podium (photo). La première s’est vue remettre une coupe et une bouteille d’un vignoble local, les deuxième et troisième, une inscription au tournoi classique 2018.
Philippe Bonin, Christiane Kleinholtz, Laurent Fredon
Philippe Bonin, Christiane Kleinholtz, Laurent Fredon
Xavier Paris, premier adjoint au maire, et Jacques Chauvet, conseiller départemental, ont remis les récompenses aux lauréats. Peinture au premier, bourriches d’huîtres aux deuxième et troisièmes. Tous deux ont adressé leurs félicitations aux membres de l’association et assuré leur soutien pour 2018, je les en remercie.

 

Dimanche matin, Madame Carole Veillard, conseillère départementale, a prodigué ses encouragements et souhaité bonne chance à tous au moment de commencer le TH3. Ce tournoi homologable joué en formule duplicate proposait cette année deux nouveautés. D’une part, 3 parties, au lieu de 2 les années précédentes, ont été disputées, d’autre part, ce tournoi se jouait dans le cadre d’un multiplex, réunissant les clubs de Bastelicaccia, Borgo, Forbach, La Garde Freinet et Meudon. Le point d’accès wifi situé devant la gare a permis aux six clubs de visualiser sur leurs ordinateurs les tirages et tops des parties du tournoi. Au total, 405 joueurs ont pris part aux 3 parties, dont 83 étaient présents à la Maison des Arts. Laurent Fredon, déjà cité, a remporté le tournoi de Gujan-Mestras, devançant Monique Leroy-Le Goff, du club de Niort Sainte-Pezenne. Tonia Darcial (Arcachon) et Brigitte Cathalot (Le Bouscat) se sont partagé la troisième place (photo). Notre poussin de Lormont termine 9ème, très belle performance, il ne cesse de forcer notre admiration.
Xavier Paris, premier adjoint au maire, et Jacques Chauvet, conseiller
départemental, ont remis les récompenses aux lauréats. Peinture au premier, bourriches d’huîtres aux deuxième et troisièmes. Tous deux ont adressé leurs félicitations aux membres de l’association et assuré leur soutien pour 2018, je les en remercie.

 

Ils étaient 56 en 2015, 73 en 2016 et 83 cette année. Le nombre de participants connaît une courbe ascendante, qu’il faudra confirmer. De nouvelles modifications du programme sont à l’étude, elles devraient permettre d’attirer, sinon autant, voire plus de joueurs.

 

D’autant que chacun s’accorde à louer la qualité de l’organisation, optimisée par l’utilisation des moyens techniques, dont dispose la salle de la Maison des Arts, permettant notamment la projection des parties sur grand écran.

Qualité de l’organisation, rendue surtout possible par la disponibilité des bénévoles de l’association, impliqués dans la mise en place des tables, la mise à disposition de la papeterie indispensable au bon déroulement des épreuves, la collecte des bulletins destinés aux huit arbitres. Impliqués également dans la remise d’un plateau-repas proposé aux participants, qui était précédée d’une dégustation d’huîtres unanimement appréciée. Tout cela représente un énorme investissement, merci à toutes et tous pour le travail accompli.

 

Rendez-vous l’année prochaine pour la quatrième édition de notre festival.

Écrire commentaire

Commentaires : 0