Phase 1

Posté par Thierry Bayle

La Phase 1 du Championnat de France Individuel a réuni 154 joueurs dans notre comité, dont 7 extérieurs, participation en très légère hausse par rapport à la saison dernière : 148 joueurs dont 2 extérieurs. Cette première étape vers le « Graal » de la finale « Promotion » à Vichy en mai 2012 permet de découvrir de nouveaux talents (surtout dans la série 7) ou de redécouvrir des joueurs à bon potentiel mais pas assez souvent exprimé.

Dans la catégorie des nouveaux talents, il y a cette année Frédéric BONIN (Sanguinet). Même si la première partie ne recelait pas de gros problèmes (pas de vocabulaire abscons ni coup planqué), il y avait de quoi trébucher sur pas mal de coups. Et à ce niveau-là, voir un nouveau licencié se jouer de tous ses adversaires qui ont plusieurs années, voire pour certains de dizaines d’années, de compétitions de scrabble derrière eux est assez méritoire et à classer sans nul doute dans la catégorie « exploit ».

 

Ceci dit, c’était une partie bien nerveuse, bien tonique, avec 7 scrabbles dont un au dernier coup, mâtinée de quelques petits coups techniques bref idéale pour « briller » si on a la chance d’être dans le rythme et de se trouver dans un jour « avec ». Il n’est donc pas étonnant, malgré la présence de 22 joueurs de série 5A, de retrouver aux 2ème et 3ème places de cette partie deux joueurs de série 5B : Bernard IGNACE (Coutras) et Claudette LAPERRINE (Andernos).

 

Le nord du comité a incontestablement dominé cette première partie, s’adjugeant les trois premières places. Mais le sud a vite répliqué et remis les pendules à l’heure en dominant à son tour la deuxième partie s’adjugeant aussi les 3 premières places.

 

Une deuxième partie très différente de la première avec seulement deux scrabbles. Elle était un peu plus longue (23 coups), mais était surtout plus usante que la première avec une succession de petits coups qu’il valait mieux avoir préparé. A ce jeu là, la hiérarchie du classement a repris ses droits et a été mieux respectée puisque 3 joueurs de 5A trustent les 3 premières places. La plus résistante a été une Paloise : Françoise HOURQUEIG, avec un négatif inférieur à -100 (-88 pts). A dix points derrière on retrouve Yvette COULANGEON de Heugas (-98 pts), elle avait remporté cette Phase 1 l’an dernier. Sur la troisième marche du podium on trouve une Biarrote, Gisèle GAME (-101 pts) qui doit avoir un des plus longs passés scrabblesques du comité...

 

Il est certain qu’il valait mieux bien jouer la 1ère partie qui permettait de creuser des écarts. En effet, sur la première 214 points séparent le premier du 100ème, alors que sur la deuxième la différence en points pour ces mêmes places n’est que de 136 points.

 

C’est se qui a permis à Bernard IGNACE (2ème et 26ème) de terminer en tête du classement général, malgré une deuxième partie plus « laborieuse ». Il est suivi par deux joueuses qui terminent ex-æquo : Jeanine GASTIGAR (Anglet), la joueuse la plus régulière de cette compétition (4ème et 7ème), et de Claudette LAPERRINE (3ème et 15ème) qui elle aussi a su profiter de sa bonne performance sur la partie 1.

 

Trois joueurs de série 5 aux trois premières place, normal. Coté 6ème série, Christiane ROUSSET (Lormont) réalise une bonne performance (10ème), précédent de 23 pts la Montoise Marie-France TROMAS (16ème) et de 53 pts Maryse EYQUEM( St Aubin de Médoc) qui termine 25ème.

 

En série 7, Frédéric BONIN a été en difficulté sur la partie 2, ne terminant que 123ème. Mais son exploit post-prandial lui permet de terminer à une honnête 22ème place, lui assurant une qualification facile pour la phase 2. L’accompagneront fort probablement ses deux poursuivants : Sylvie PHILIPON (St Aubin de Médoc) et Heber VINCENT (Lormont) qui terminent dans un mouchoir de poche : 75ème et 77ème. Belle bataille en perspective si tout ce petit monde se retrouve au Régional en avril prochain…

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Marie-France Tromas (vendredi, 09 décembre 2011 14:43)

    Un très bon résumé des parties. J'ajouterai même un mot pour la deuxième : interminable !
    Petit rectificatif : je ne suis pas Montoise mais Saint-Pierroise.